En mai dernier, j’ai eu la chance de découvrir l’Exposition Universelle de Milan 2015. C’était la 1ere fois que j’assistais à une exposition universelle. Pas moins de 140 pays représentés, soit 140 pavillons à visiter. Autant vous dire tout de suite, qu’en seulement deux jours, je n’ai pas visité plus de 40 pavillons… Et oui il faut les parcourir les 110 hectares, j’en ai fait des kilomètres en 2 jours et des tonnes de photos. La thématique universelle : « Nourrir la Planète, Énergie pour la vie », au delà d’apporter une réponse concrète à une exigence vitale pour l’humanité, m’a directement permis de voyager gustativement dans certains pays : j’ai mangé russe, uruguay, americain, italien,… et j’ai pu découvrir les réponses qu’apportent les pays au sujet sensible : comment nous nourrir tous sachant que 30% de la population mondiale souffre de malnutrition et que nous sommes de plus en plus nombreux ? Comment produire plus et plus sain dans le respect de la nature ? Au delà de la thématique, chaque pavillon reflétait les traditions, l’image et les couleurs du pays en question. Malgré une grosse fréquentation et donc de longues fil d’attentes devant les pavillons en plein soleil et sous la chaleur, c’est une belle immersion et un thème intéressant que j’ai pu vivre à travers cette exposition.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *